Accueil

Dans le givre de l’hiver, la complicité entre la Cie Renard Noire & la maison du conte et de la littérature du Brabant Wallon chauffe de mille feux…

Invitée par Anne Borlée,
Myriam Pellicane conteuse française de la Cie Izidoria vient à Ottignies
Le vendredi 1er février : Spectacle “Hyène” à 20h30
Le samedi 2 février : Rencontre : raconter, une geste organique à 14h30
à la Grange du Douaire à Ottignies. Infos ICI
Le w-e du 23 et 24 février :
Stage Voix Corps Créativité avec Baptiste Vaes et Anne Borlée à Louvain-la-Neuve. Infos ICI

L’année complice avec la Maison du Conte et de la Littérature du BW, qu’est-ce que c’est?

Anne : Moi, complice ???

Fouille étymologique…
Première définition de complice : “qui participe au crime, au délit d’un autre”.
Deuxième proposition : “lien d’intelligence entre deux personnes”.

Alors, à quel crime, à quel délit allons-nous être complices en liant nos intelligences ?

Quelles actions rebelles vont naître de cette complicité bénie entre mes délits artistiques et la force déterminée de l’équipe féminine de la Maison du Conte ?

Plan d’action.

Je prépare mes bombes dans ma cave, des bombes de visions anciennes qui pourtant résonnent encore et font vibrer nos vieilles mémoires cellulaires…
Et elles, elles nous offrent un lieu de culte au toit tourbillonnant et un cimetière comme base d’envol onirique.

Je remue les profondeurs de nos urgences créatrices, je gratte et je tague le vernis doré des Beaux-Parlers, et elles, elles bousculent les bureaux croulant de dossiers pour nous offrir la Table Ronde.

Toutes ensemble, nous grimaçons devant les mauvais films qui répètent les mêmes récits lamentables et tordus de victoire, de possession, et d’exploitation de l’âme humaine, et nous invitons ici la Parole Nourrissante, Décalée et Subversive dans nos intimes rencontres avec mes idoles de la piraterie orale.

Et le souffle? Et la voix? Et le corps? Comment dire, comment murmurer, comment crier notre nouveau rêve, nos nouveaux récits, les pieds dans la mémoire chaude du monde si on s’étrangle dans nos voix tenues?
Alors oui, nous ouvrons des espaces d’explorations pulsantes, vocales et créatrices.

Et puis pour finir, j’organise avec elles l’évasion de Méduse, Médée, les Gorgones, les Amazones, Mélusine, Morgane, Lilith,… toute cette faune féminine aux forces enfouies dans les prisons patriarcales depuis si longtemps.
Et tiens, si on changeait les points de vue, le champ des visions, la tête à l’envers ?

Bon, si ça vous branche, suivez les poils de louve sur le sol, et vous nous trouverez.

Anne

vous trouverez toutes les infos dans notre agenda!!

TMESH by Musik de Singe Composition Gilles Kremer